Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Femmes en Lutte 93

Femmes en Lutte 93

Collectif féministe du 93 : "sortons de l'ombre et vivons libres!"


Qui sommes-nous?

Publié par Femmes en Lutte 93

Catégories : #QUI SOMMES NOUS?

FEMMES EN LUTTE 93

PLATEFORME : QUI SOMMES NOUS ?

Nous sommes un collectif de femmes en lutte de Seine-Saint-Denis

 

Un collectif :

Femmes du 93, de tout âge, nées ici ou ailleurs, salariées ou travaillant au foyer, ou sans-papiers, de toutes orientations sexuelles, nous nous sommes constituées en collectif à l’automne 2010.

Nous partons du constat qu’il existe trop peu de lieux où les femmes des quartiers prolétaires, de milieu populaire ou issues de milieu populaires, peuvent se rencontrer pour agir et organiser leurs révoltes. Nous voulons donc donner la parole aux femmes, échanger nos expériences pour créer des solidarités concrètes. Faire connaître les luttes des femmes, nos résistances dans nos familles, dans nos quartiers, dans nos boîtes, ici comme au niveau international est notre priorité.

Nous ne voulons pas que des experts s’emparent de nos revendications. Nous, femmes des quartiers populaires devons créer nos propres outils de défense. Nous voulons une vraie autonomie, pour nous libérer nous-même !

Féministes de classe :

Notre objectif est de valoriser les luttes des femmes dans le monde et au plus près de nous. Nous souhaitons porter notre féminisme haut et fort : populaire et multiculturel. Nous sommes en lutte contre le patriarcat, le capitalisme, l'impérialisme et les conséquences quotidiennes dans nos vies de ces systèmes d'oppression. Même si ce système inégalitaire, le capitalisme, rend nos conditions de vies impossibles. Même si nous subissons de plein fouet l’oppression patriarcale spécifiques aux femmes. Nous ne sommes ni des victimes, ni invisibles , nous sommes les femmes en lutte du 93.

Faisons connaître nos batailles contre :

  • les logements insalubres et hors de prix

  • l’école qui broie l’avenir de nos enfants

  • la dégradation de l’accès aux soins

  • le racisme qui divise les femmes des quartiers

  • les démarches administratives incessantes (Caf, pôle Emploi, préfecture...)

  • les violences faites aux femmes et le sexisme

  • les discriminations et la répression en raison de son orientation sexuelle

  • le harcèlement policier et la justice à 2 vitesses

  • la souffrance au travail et l’exploitation qui s’attaque à notre dignité


 

De Seine-Saint-Denis, 9-3 :

Ce choix de territoire n'est pas un hasard. Déjà, c'est un lieu de travail et/ou de vie pour la majorité d'entre nous. Il n'est pas obligatoire d'être du 93 pour militer avec nous, mais il faut l'avoir chevillé au corps ! Pourquoi ? Département le plus pauvre de France, il cristallise tout ce que les femmes subissent. Violences économique, violence sociale, rejet, préjugés racistes, et violences sexistes (comme partout ailleurs mais ça rajoute hein !...). Terre ouvrière, terre d'immigration, de relégation...Le 93, nous en sommes fières.


 

En non-mixité/mixité :

Nous fonctionnons en non-mixité dans nos réunions et notre fonctionnement quotidien. Militer entre femmes nous garantit un espace par et pour nous même. Pour nous sentir plus fortes et construire nos luttes, nos combats. Nos initiatives publiques peuvent cependant se dérouler en mixité. Parce qu'il est nécessaire pour nous de faire avancer les choses dans toute la société qui elle est bien mixte. Il est nécessaire de nous faire entendre, du côté des hommes aussi.

 

Aux identités plurielles :

Nous sommes des femmes plurielles, différentes avec des vies et parcours divers. Ce qui nous lie c'est une conception de défense du droit des femmes et une manière de militer, notre féminisme....Nous sommes femmes exploitées, des quartiers ou pas, sans papiers ou avec, de toutes identités sexuelles, athées ou pas croyantes ou pas, de tous âges, voilées ou pas, en couple ou pas, avec ou sans enfants, voulant en avoir, ou pas, travaillant, étudiantes, au chômage ou au foyer, ayant subi des violences sociales, économiques, sexistes, sexuelles, domestiques, au travail ou dans la rue...issues de l'immigration et d'origines culturelles, géographiques multiples reflétant le 93....Nous sommes tout cela, entre nous, dans nos vies passées, présentes ou à venir. Nous tâchons de ne pas nier les oppressions que nous subissons de manière parfois inégalitaire.

 

Mais qui luttent ensemble :

Mais nous refusons de nous considérer les unes des autres exclusivement par ce que nous sommes. Ce qui compte, ce n'est pas tant l'identité particulière de chacune que la société que nous voulons créer ensemble. Ce qui nous rassemble, par delà nos différences, ce sont nos combats. La multitude de ce que nous sommes forge nos identités, notre militantisme, nos rages, nos combats, et donc notre féminisme. Nous savons que les points de vue de chacune sont situés dans les contextes de nos oppressions, mais nous refusons de verser dans l'identitarisme, ou l'essentialisme. Nous combattons tout essentialisme visant à nous assigner à des places. Par exemple, nous refusons l'idée que le féminisme, ce serait seulement pour les bourgeoises et les blanches, que ce ne serait pas « un truc de chez nous ».

Ce qui nous intéresse, ce n'est pas vraiment de nous auto-définir chacune individuellement, mais de rassembler les différentes oppressions que nous vivons pour lutter ensemble, pour une transformation matérielle de la société capitaliste et patriarcale qui nous étouffe. Nous nous réclamons ainsi du mouvement ouvrier et de l'immigration. Nos paroles et nos actes, ainsi que nos choix politiques, féministes sont les véritables objets de nos débats.

 

Nous ne sommes pas :

Nous ne sommes pas un groupe de soutien, nous ne sommes pas une association caritative. Pas de charité, mais de la solidarité concrète en se soutenant les unes les autres. Nous ne sommes pas des travailleuses sociales, médicales ou psychologiques et nous préférons leur passer le relais lorsque nécessaire. Nous ne sommes pas une entreprise : les sous que nous gagnons (en vendant gâteaux et t-shirts sont dédiées à nos actions de militantisme. Nous ne sommes pas un groupe commando, nous ne sommes pas un groupe misandre, nous combattons un système : le patriarcat, pas les hommes en soi. Nous ne sommes pas un groupe de copines même si nous sommes bien souvent copines :), mais avant tout camarades.

 

Nos moyens de lutte

Nous usons des moyens classiques et traditionnels : manifestations, rassemblements, tractage, affichage, collage, tenues de tables militantes, meeting, interventions, réseaux sociaux, presse...

Mais nous utilisons aussi des supports créatifs de luttes : fêtes, projections débat,, ateliers artistiques, chorale, théâtre, arts plastiques...

La formation est également très importante dans une dynamique d'éducation populaire : débats, auto-formation, formations avec des intervenants extérieurs, projections-débat...

 

Si vous souhaitez nous rejoindre :

Vous pouvez venir nous rencontrer lors de nos manifestations publiques et suivre notre activité militante !

Vous pouvez aussi nous envoyer un mail, afin qu'on organise une rencontre !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents