Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Femmes en Lutte 93

Femmes en Lutte 93

Collectif féministe du 93 : "sortons de l'ombre et vivons libres!"


Mars 2017 : un mois de folie !

Publié par Femmes en Lutte 93 sur 31 Mars 2017, 11:57am

Catégories : #Manifs

Mars s'achève et avec lui notre campagne du 8 mars 2017 !

Nous avons souhaité organiser cette année une manifestation à l’occasion de la journée de lutte pour les droits des femmes et des minorités de genre sur notre territoire : à Saint-Denis, où nous vivons, travaillons, luttons au quotidien !

Les autres années, nous nous rassemblions à Saint-Denis avant de défiler à Paris. Nous avons manifesté cette fois dans nos quartiers, avec et auprès des habitantes de ce territoire. Notre priorité : ancrer nos luttes et déployer nos énergies avec celles et ceux de notre quotidien et de notre territoire.

C'est ce que nous avons fait tout au long des mois de février et mars avec plusieurs rendez-vous qui ont permis de construire notre manifestation du 11 mars !

Le 5 février une équipe de militantes de Femmes en lutte 93 et du groupe femmes de la CSP 93 a participé à un atelier de sérigraphie avec le collectif La Rage. L'objectif était de créer notre visuel pour cette campagne du 8 mars. Après un brainstorming où nous avons pu échanger sur le contexte pour les droits des femmes, les stratégies de défense et de résistance, notre visuel est né : une multitude de gouttes qui se regroupent pour former une vague puissante et déterminée ! Femmes en galères, solidaires : Rien ne nous résistera !!!

Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !
Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !

Une semaine plus tard, les axes de réflexion qui nous ont permis de créer notre visuel ont été la base pour la rédaction de notre tract commun avec les femmes de la CSP 93, un travail commun d'échange, de débats et d'écriture !

Nous avons ensuite organisé plusieurs réunions d'organisation en février et mars avec les collectifs de lutte féministes et du 93 afin de définir le parcours de notre manifestation, l'organisation le jour J.

Nous avons aussi organisé des ateliers créatifs féministes afin de fabriquer pancartes, instruments de musique, peindre une fresque, créer des slogans et s'entrainer à les scander !
 

La semaine du 8 mars a débuté un lundi par un atelier antisexiste à la maison de quartier du Landy à Saint-Ouen avec des mères de famille. Nous avons parlé de l'éducation sexiste des enfants et des conséquences en échangeant à partir de vidéos sur les jouets, les pubs... A femmes en lutte, l'éducation populaire on y croit !

Mars 2017 : un mois de folie !
Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !

La Manif du 11 mars !

Femmes en lutte 93 et le groupe Femmes de la Coordination 93 de lutte pour les sans-papiers avaient appelé à une manif populaire, festive, multiculturelle, intergénérationnelle à Saint-Denis, le 11 mars, pour crier notre rage et notre détermination absolue !

Un ensemble de collectifs se sont associés à cette manifestation, diversifié à l’image du féminisme que nous défendons : Lallab, Solidarité Femmes Kobanê, NRJKIR-Paris 8, FUIQP 93-Ile de France, Alerta Feminista, Féministes révolutionnaire, Front Antipartriarcal, Les femmes de la maison du Landy (Saint-Ouen), Kalî, Pride de nuit, Act-Up Paris, Comité de Vigilance contre les violences policières à Pantin, OCLM-VP, Alternative Libertaire.

Nous réunissait la défense d’un féminisme qui nous ressemble : par et pour les femmes et des minorités de genre de notre territoire, les femmes les plus précarisées et marginalisées, les femmes sans-papiers, les femmes racisées, les femmes voilées, les femmes dans leurs différentes sexualités, les trans. Crier nos joies, nos colères, nos désirs : Sortir de l’ombre pour vivre libre !

Avec un mot d’ordre pour les principales concernées : La parole est à nous !

La rue est à nous ! Femmes en galère, femmes prolétaires, femmes sans papiers, femmes des quartiers : Rien ne nous résistera !

Mars 2017 : un mois de folie !

Cette manifestation s’est déroulée en plusieurs temps. Nous nous sommes retrouvées dès 14 h 30 sur la place de la basilique de Saint Denis pour différents ateliers et animations : une pièce de théâtre mettant en scène le bilan de François Hollande concernant les droits des femmes ; un atelier d’écriture pour les prisonnières kurdes organisé par le collectif Solidarité Femmes Kobanê ; une chorale de Chant rebelle de Montreuil ; la lecture du tract à l’appel de la manifestation.

Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !
Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !

Puis la marche a commencé. Les cortèges étaient organisés afin que les femmes et les minorités de genre soient au premier plan en non-mixité, suivis par les autres groupes mixtes. En résumé : les alliés : les hommes (cis) à la fin du cortège ! Le parcours était prévu pour durer une heure, au centre de Saint Denis, afin que tout le monde puisse suivre le rythme et le parcours en entier. Certaines zones ont été évitées, afin de ne pas être confrontées aux forces policières et de rendre cette manifestation la plus sécurisée possible. Nous avions également décidé de ponctuer notre parcours par des arrêts dans des lieux significatifs de Saint-Denis.

Près de la rue du Corbillon pour crier notre solidarité aux délogés de l’immeuble où est intervenu le RAID l’année passée, qui ne sont toujours pas relogés. Nous avons crié : so-so-so, solidarité avec les sinistrés de la rue Corbillon (3 fois) / Dédommagement et relogement (3fois)

 

Puis près de l'immeuble incendié de la rue Eluard, crier notre solidarité avec les mal logés et notre rage contre l’insalubrité. Nous avons scandé : so-so-so, solidarité avec les mal-logés / L'insalubrité continue de tuer, en toute impunité / so-so-so, solidarité avec les mal-logés !

 

Devant la Caisse d’Allocations Familiales, nous avons martelé : Demandes non traitées, dossiers oubliés / Le mépris, ça suffit ! / Les assistés ? C'est pas nous ? / Les fraudes ? C'est pas nous ? / Qui vole le flouss ? C'est pas nous ? / Les voleurs c'est les fillon, c'est les macron, c'est le front et les patrons !

 

La manifestation a aussi chanté : En burkini ou en bikini, la plage est à nous ! En mini jupe ou en jupe longue, la rue est à nous !

 

Ainsi que ce mot d'ordre issus des mouvements de résistance des femmes kurdes : Les femmes, la lutte, la liberté ! Répété à l'unisson place du Caquet, il nous a emmené dans une transe de lutte, de résistance et de communion des manifestantes !

Mars 2017 : un mois de folie !
Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !
Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !
Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !Mars 2017 : un mois de folie !

La manifestation était pleine de chants, de joies, de klaxons, de frissons et d’émotions. Elle s’est terminée par un retour devant la basilique de la ville où chaque groupe participant a pu parler, crier ses problématiques spécifiques.

 

Beaucoup de fierté et de solidarité sous le soleil de Saint Denis : Femmes en galère, femmes prolétaires, femmes sans papiers, femmes des quartiers : Rien ne nous résistera!

 

Nous remercions touTes les participantEs à cette manifestation ainsi qu'à sa préparation. Merci aux collectifs présents qui ont representé fiérement leurs luttes, leurs résistances, leurs spécificités, on se reverra dans la rue, dans les luttes qui bien sur ne s'arrêtent pas au 8 mars !

Le 18 mars et le 19 mars !

Preuve en est dès le week-end suivant nous étions de nouveau sur le front des mobilisations avec le 18 mars une lecture des femmes-sans papiers sur le sujet des violences. Cela a permis de valoriser le fruit d'un atelier d'écriture mis en page il y a quelques années.


Le lendemain, le 19 mars, nous étions présentes à la marche pour la justice et la dignité pour crier notre rage et notre détermination contre les violences policières, la galère sociale que subissent les habitant.e.s des quartiers populaires.

Mars 2017 : un mois de folie !

On vous dit RDV bientôt lors de nos prochaines initiatives ou dans nos luttes communes !

Les femmes, la lutte, la liberté !!!!!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents