Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Femmes en Lutte 93

Journée internationale des migrant.e.s : liberté, égalité des droits !

Mardi 18 décembre, c'est la journée internationale des migrant.e.s. Près de 250 organisations, associations, syndicats et partis politiques, organisent de nombreuses marches pour l'égalité des droits et la liberté de circulation de tous les êtres humains.

Comme nous l'avons clairement affirmé lors de la manifestation des Gilets Jaunes de samedi 15 décembre 2018 :

"La situation des travailleur.se.s sans-papiers s’aggrave : mépris et humiliations en préfecture, vie sous le signe de l'insécurité permanente. « Liberté, Egalité, Fraternité » : ce n'est qu'un placard publicitaire. Pour les sans-papiers, c'est plutôt : Mépris, Précarité et Exploitation.

On ne peut pas sortir du capitalisme sans sortir du colonialisme et de l'impérialisme : Non au pillage des richesses !
La lutte contre le racisme est une priorité : pas de quartiers pour les fachos, pas de fachos dans nos quartiers ! Fachos hors de nos manifestations ! Solidarité avec les femmes musulmanes !
Les lutte des migrant.e.s sans papiers font partie de notre mouvement et nous portons ces mots d'ordre : régularisation, libre circulation et libre installation ! "

Journée internationale des migrant.e.s : liberté, égalité des droits !

Femmes en lutte 93 est signataire de l'appel à la manifestation que nous partageaons ici. Une délégation sera présente, aux côtés des femmes de la Coordination 93 de lutte pour les Sans-papiers , à 18h,  République.

Plus d'info sur : https://www.facebook.com/18decembre/

Nous, Collectifs de Sans-papiers et MigrantEs, Syndicats, Associations et Marche des Solidarités appelons à des manifestations et rassemblements dans tout le pays le 18 décembre à l'occasion de la Journée Internationale des MigrantEs.

Nous marcherons toutes et tous ensemble, contre la montée des nationalismes, des racismes et des fascismes qui s'étendent sur l'Europe et le monde.

Nous marcherons aux flambeaux en mémoire des dizaines de milliers de femmes, hommes et enfants mortEs sur les routes de la migration victimes des frontières et des politiques anti-migratoires des gouvernements des pays les plus riches de la planète et de leurs complices.

Nous marcherons pour en finir avec ces mortEs, pour la liberté de circulation et la fermeture des centres de rétention.

Nous marcherons contre l'idée que l'immigration crée du dumping social, pour la régularisation des sans-papiers et pour l'égalité des droits.

Nous marcherons pour la ratification par la France de la "convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille" adoptée par l'ONU le 18 décembre 1990 et qui vise à garantir l'égalité de traitement entre travailleurs français et immigrés.

C'est la précarisation générale, la remise en cause des acquis sociaux par les politiques d'austérité menées par nos gouvernants qui nourrissent les sentiments de mal-être et de repli sur soi dans la population. C'est en luttant ensemble que nous pourrons nous battre efficacement pour une société meilleure et égalitaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :