Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Femmes en Lutte 93

Témoignage de Assia, 23 ans, agent d'accueil en intérim auprès des migrant.e.s

Coronavirus, Crise sanitaire, répression : 

APPEL AUX TEMOIGNAGES DES

FEMMES DES QUARTIERS POPULAIRES !

En cette terrible période de pandémie, plus que jamais on garde notre ligne : la parole aux femmes exploitées, sans papiers, des quartiers populaires !

Nous invitons les femmes à nous raconter leur quotidien, au travail et/ou confiné.es.

 

Assia, 23 ans, agent d'accueil intérimaire dans un gymnase avec des migrant.e., est le premier témoignage que nous publions.
Cette jeune femme, lesbienne, réfugiée marocaine en France depuis 2017, nous rappelle la gestion raciste, capitaliste et sexiste de cette crise sanitaire.

Les femmes, les migrant.e.s, les ouvrier.e.s et prolétaires, les quartiers populaires en sont les sacrifi.é.e.s et sont en premières lignes de l'épidémie et des attaques sociales en cours.

 

Morceaux choisis : 

" La politique de Macron, c’est de la merde et du foutage de gueule. C’est comme s’il y avait le confinement pour le monde entier et nous. Mais nous ne faisons pas partie de ce monde, des gens à sauver. Par nous, j’entends les pauvres, les migrant.e.s".

" Pour eux, je ne suis qu’une une simple femme pauvre migrante, qui va donner à manger à d’autres migrants et qui doit fermer sa gueule et obéir. Je suis une hmara qui va au taf, je dois me taire et je ne peux pas lâcher pour me protéger, car sinon je n’ai plus rien pour vivre".

Témoignage de Assia, 23 ans, agent d'accueil en intérim auprès des migrant.e.s
Témoignage de Assia, 23 ans, agent d'accueil en intérim auprès des migrant.e.s
Témoignage de Assia, 23 ans, agent d'accueil en intérim auprès des migrant.e.s
Témoignage de Assia, 23 ans, agent d'accueil en intérim auprès des migrant.e.s

Si toi aussi tu veux partager ton expérience, ta rage  envoie nous un audio, une vidéo, un texte sur nos réseaux ou par mail: femmesenlutte.93@gmail.com.

Faisons entendre nos voix, témoignons, dénonçons, résistons !

Témoignage de Assia, 23 ans, agent d'accueil en intérim auprès des migrant.e.s
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :