Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Femmes en Lutte 93

Les sacrifié.e.s de la crise : Parole à une Chibania Kabyle

Coronavirus, Crise sanitaire, Répression

APPEL AUX TÉMOIGNAGES

DES FEMMES DES QUARTIERS POPULAIRES !

 

En cette terrible pandémie, plus que jamais on garde notre ligne : la parole aux femmes exploitées, sans-papiers, des quartiers populaires !

Nous invitons les femmes et les LGBT+ à nous raconter leur quotidien, au travail et/ou en confinement.

Aujourd'hui, on publie le témoignage de Dounia, femme de ménage à la retraite, arrivée en France depuis 40 ans, c’est aussi la mère d’une de nos camarades. Elle nous rappelle comment la France traite les immigrés et comment les dominations sont omniprésentes même dans l’accès au soin. Celles-ci deviennent criminelles sur notre territoire du 93.

On le rappelle les immigré.e.s sont en majorité des prolétaires, sacrifiées et en première ligne de l'épidémie : après toute une vie de travail dans les secteurs difficiles, ils/elles ne peuvent pas profiter de leur retraite dans des conditions dignes et décentes.

Solidarité avec tous les immigré.e.s, épuisé.e.s par une vie de travail et par une vie à subir le racisme.

Les sacrifié.e.s de la crise : Parole à une Chibania Kabyle
Les sacrifié.e.s de la crise : Parole à une Chibania Kabyle
Les sacrifié.e.s de la crise : Parole à une Chibania Kabyle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :