Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Femmes en Lutte 93

Collectif Féministe du 93 : Sortons de l'ombre et vivons libres !

Congrès de dissolution de Femmes en lutte 93.

Congrès de dissolution de Femmes en lutte 93.

Après 11 ans de féminisme populaire, lutte de classe et antiraciste, Femmes en lutte 93 a décidé de ne plus continuer sous la forme de ce collectif.

Le groupe a été fondé par 4 militantes :  3 militantes racisées des quartiers populaires, dont 2 étaient à OCML VP (et ont quitté le collectif depuis). Notre création a eu lieu après la défaite de la mobilisation du mouvement des retraites de 2010, et il nous semblait important à l’époque de créer un réseau féministe de classe antiraciste.  Nous étions quatre : notre objectif était déjà de réussir une projection du film  Remue ménage dans la sous-traitance” de Ivora Cusack sur les premières grèves dans l’hôtellerie en 2003. Nous avons existé 11 ans !

Nous sommes triste de devoir dire au revoir à cette organisation, certaines d'entre nous militent dans le collectif depuis sa première année de création. Mais aujourd'hui, la situation nous empêche d'envisager un avenir commun.  Les problèmes de santé moral et physique, de familles, de maternité queer, pèsent aussi dans la décision. Ce texte revient sur les succès et les limites de notre organisation.
 

La fin de Femmes en lutte 93, mais pas du féminisme populaire !

Nous resterons en réseau avec les associations amies et nos sympathisantes et militantes les plus précaires. Nous veillerons à la santé des militantes, notamment celles qui ont subi les violences du milieu militant et de la société en général. 

Le solde de notre budget servira à financer l’aide psychologique aux militantes et à soutenir la lutte pour la vérité et la justice de la famille de Yanis, à St Denis. 

Notre blog, notre page facebook et Instagram resteront en ligne comme mémoire de nos actions. 

C’est la fin de FEL93, mais pas la fin du féminisme populaire. Nous savons que des graines ont été semées.

Nous allons célébrer cette histoire lors d'une soirée féministe "Clap clap de fin", le samedi 12 mars 2022, à partir de 18h, Au Pavillon à Saint-Denis.


Femmes en lutte 93, ça reste 11 ans de féminisme, plus de 50 militantes qui ont fait partie du groupe. Nous sommes tristes de cette fin, mais pas abattues, au regard de l’héritage que nous laissons.  

Nos quartiers ne sont pas des déserts féministes !

Sortons de l’ombre pour vivre libre !

Congrès de dissolution de Femmes en lutte 93.
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution
Brochure du texte de congrès de dissolution

Brochure du texte de congrès de dissolution

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :